Retour
article-digital-1.jpg

Audiences : la TV élargit son terrain de jeu

Renouvellement des programmes, refonte de MYTF1… Les derniers paris du Groupe TF1 ont porté leurs fruits en termes d’audience. Résultat d’une stratégie de programmation de contenus puissants et d’une adaptation de l’offre aux nouveaux usages de consommation vidéo sur le digital.

2019 est un bon cru pour le Groupe TF1 dont les audiences TV confirment son leadership sur tous les publics clés à des scores élevés : 32,6% de PdA sur le public féminin, 29,4% sur les 25-49 ans, 32,9% sur les 15-24 ans, 30,2% sur les 15-34 ans. « Nous avons consolidé nos audiences sur toutes ces cibles, se félicite Xavier Gandon, directeur des programmes du groupe. C’est le résultat d’une programmation faite de franchises fortes, certaines renouvelées - The Voice, Koh Lanta… - d’autres nouvelles - Mask Singer, Les Touristes…-  de fictions événementielles comme le Bazar de la Charité ou de séries US inédites comme Good Doctor. Sans oublier le sport avec la Coupe du Monde féminine de Football : meilleure audience de l’année avec 10,7 millions de téléspectateurs ! »  

En plus des bons scores de TF1, le groupe peut aussi se féliciter du succès de sa stratégie multi-chaînes : TMC renforce ainsi sa position de leader TNT grâce à des programmes très fédérateurs comme Quotidien ou Burger Quizz ; TFX confirme son attrait auprès des jeunes et des femmes, TF1 Séries Films réalise sa meilleure année depuis sa création, sans oublier LCI qui établit cette année son record historique d’audience tout au long de l’année comme la deuxième chaine d’information.

 

L’autre levier de performance se tourne du côté du digital avec MYTF1, dont la nouvelle formule, qui mixe contenus délinéarisés des antennes et offre AVOD, était lancée le 12 juin dernier. Là encore, on peut parler d’une année record avec 1,780 milliard de vidéos vues, soit 24% de plus en un an ! En replay, TF1 réalise 8 des 10 plus fortes audiences, parmi lesquelles Le Bazar de la Charité (jusqu’à +1,44 million de téléspectateurs), Koh-Lanta (jusqu’à +1,09 million de téléspectateurs) et Manifest (jusqu’à +1,46 million de téléspectateurs). « L’expérience utilisateur est désormais qualitativement bien supérieure, remarque Xavier Gandon. La navigation est plus intuitive, la publicité est intégrée de manière pertinente autour des contenus en replay ou exclusifs… » Avec un succès d’audience certain : le replay, qui pèse en moyenne pour 10% des audiences TV, peut monter jusqu’à 20% de l’audience TV sur certaines fictions événementielles, et la somme des audiences TV/digital observées aujourd’hui est comparable à celle d’il y a dix ans.

 

Loin de s’éroder, l’audience du groupe affiche donc une belle stabilité qui devrait être confortée avec l’arrivée du Mediamat 2020 qui intégrera la consommation de contenus télés via internet sur les ordinateurs, smartphones et tablettes et la consommation hors domicile. De quoi aborder 2020 avec sérénité : « Il est plus pertinent de raisonner en audiences J+7 (linéaire + délinéaire) et en conso multi-écrans », rappelle Xavier Gandon pour qui « l’année qui vient de s’écouler a démontré notre capacité unique à fédérer les Français autour de grands et bons programmes. Nous allons donc poursuivre sur notre lancée, avec de nouveaux talents et de nouveaux programmes : en sport avec l’Euro 2020, en flux avec les nouvelles saisons de The Voice, Koh-Lanta ou Mask Singer. Des nouveautés à venir avec le lancement Stars à nu ou encore, en fiction, avec les séries H24, le reboot de Magnum, la nouvelle saison de Profilage, Peur sur le lac… » De quoi répondre aux attentes des téléspectateurs mais aussi des annonceurs pour lesquels TF1 PUB a développé des offres commerciales convergentes TV/digital en CPM 5 écrans.

 

Xavier Gandon, directeur des antennes TV et digitales du Groupe TF1

Recommandations

francois-pellissier.png
HORS-SERIE
INTERVIEW

ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS PELLISSIER

carre.jpg
HORS-SERIE
INTERVIEW

Publicité responsable et partage de la valeur : il faut agir tous ensemble et maintenant