Bouton téléphone

Saisissez votre recherche puis appuyez sur la touche Entrée

MinuteBuzz et TF1 : le social media rejoint le média social

MinuteBuzz et TF1 : le social media rejoint le média social

Si on avait dit à Laure Lefevre et Maxime Barbier en 2010 que la start-up qu’ils étaient en train de lancer serait accompagnée par le groupe TF1, ils auraient sûrement eu quelques doutes... Seulement voilà, le monde a changé, TF1 aussi. Retour sur l’annonce éclair de la fin 2016.

Partager des ondes positives est une vocation pour TF1. Être un média social s’adressant à tous les Français l’est tout autant. Le 1er décembre 2016, MinuteBuzz et TF1 annonçaient leur rapprochement avec une prise de participation majoritaire du groupe média dans la start-up 100% social, 100% vidéo. Une ambition : allier puissance et liberté pour concevoir des campagnes globales et adresser les Millennials.

MINUTEBUZZ, 6 ANS, 40 EMPLOYÉS
En 2010, Maxime Barbier et Laure Lefevre fondent MinuteBuzz avec une idée simple : impressionner tous les jours un public qui a de moins en moins de temps. Persuadés que la proposition média sature, ils y voient une opportunité de compiler le meilleur du web et de le packager dans un format court, facile à partager.
Aujourd’hui, MinuteBuzz délivre six cents contenus vidéos par mois, produits par une équipe de quarante personnes qui représente ‘‘ the happiest start-up ever ’’. « Pas de fiche de poste, pas de manager » assure Maxime Barbier. Spécialisée dans l’infotainment (info et divertissement), MinuteBuzz atteint la rentabilité en moins de trois ans, fait rarissime dans l’univers « start-upien », et se lance dans le brand content en 2012. Le contenu de marque représente aujourd’hui 100% de son chiffre d’affaires.

 

LE MILLENNIAL, CE CAS ‘ SOCIAL’
Mark Zuckerberg déclarait en 2014 que Facebook serait d’ici à cinq ans « définitivement mobile » et « probablement tout en vidéo ». Cette conviction bien partagée par MinuteBuzz a poussé le Groupe à se spécialiser intégralement dans la création de contenu hors site et à ne publier que sur les plateformes sociales. « En 2020, il n’y aura plus que de la vidéo sur les plateformes. Aux États-Unis, c’est déjà le cas » affirmait Laure Lefevre, dans une vidéo sur la home du site posthume de MinuteBuzz en faisant allusion notamment à BuzzFeed, média mondial dans lequel le network NBC Universal doublait sa mise en octobre 2016, un an après sa première prise de participation. MinuteBuzz compte aujourd’hui 9,5 millions d’abonnés sur les différentes plateformes sociales (Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat) et a franchi la barre des 2 milliards de vidéos vues en 2016.

BIENVENUE DANS LA PREMIÈRE CONTENT MARKETPLACE DE FRANCE
« Main dans la main », c’est ainsi que TF1 et MinuteBuzz comptent avancer. « Nous allons continuer à faire la même chose, mais en plus grand » affirme Maxime Barbier. Le savoir-faire et l’expertise sociale de MinuteBuzz s’ajoutent à la première content marketplace de France que forment le groupe TF1 et ses partenaires. Le but ? Proposer des solutions puissantes et originales aux annonceurs dans l’univers du social. Sylvia Tassan Toffola, directrice générale déléguée aux opérations commerciales de TF1 Publicité, à l’initiative de ce rapprochement, l’affirme : « Nous devons relever l’énorme enjeu d’avoir les bons contenus et les bonnes écritures pour pouvoir travailler sur ces plateformes, notamment dans le prisme de cibler les Millennials, ces fameux 18-35 ans qui sont absolument essentiels dans notre stratégie de conquête, à la fois en termes d’audience et en termes publicitaires ».
Après le partenariat avec Finder Studios pour s’associer aux YouTubeurs et la prise en régie de Twitch pour adresser les jeunes gamers, la brique sociale apportée par MinuteBuzz s’ajoute à la gamme de solutions off et online proposée par TF1 Publicité Live.

2017, L’ANNÉE DE LA MATURITÉ
Cap sur Snapchat, la plateforme aux 150 millions d’utilisateurs actifs quotidiens* (8 millions en France). Aux États-Unis, 70% de ses utilisateurs ont entre 18 et 25 ans. La plateforme aux stories éphémères est d’un côté le journal de bord de l’instant présent, des moments « trop rigolos » ou « trop chou », bref, la partie utilisateur. De l’autre, Snapchat Discover, préempté par les médias et les marques pour y diffuser leurs contenus et leurs publicités. Ce « Graal jeune » est une priorité pour MinuteBuzz qui  travaille au développement d’une offre sur mesure pour les annonceurs. En parallèle, un nouveau studio de création devrait donner à la start-up les moyens de ses ambitions et la faire monter en gamme en termes de production et de storytelling.

 

En complément des verticales affinitaires SuperBon, Hero et SocialShopping, une thématique News devrait également voir le jour. Générée par des contenus de TF1, LCI, TMC, NT1 et HD1, elle sera ensuite traitée et éditorialisée pour un usage social. Sans oublier la réalité virtuelle. Même si là, tout est bien réel.

Avoir un temps d’avance, toujours, pour devancer le temps, qui s’accélère. Avec MinuteBuzz, TF1 prend bien 60 secondes d’avance.

 

Morgan Traisnel